COMMUNIQUE DE PRESSE

ASSISTANCE TECHNIQUE

Le Japon fait un don de 230 000 CHF pour améliorer les compétences en matière de négociations commerciales des plus pauvres des Membres de I’OMC

Le gouvernement du Japon a verse une contribution de 27,5 millions de yen (un peu plus de 230 000 CHF) pour aider les pays en développement et les pays les moins avances a renforcer leurs compétences en matière de négociations commerciales et a participer de manière plus effective aux négociations commerciales mondiales.

Cette somme versée au Fonds global d’affectation spéciale pour le Programme de Doha pour le développement de I’OMC contribuera a financer des ateliers de formation pour les fonctionnaires a Genève et ailleurs pour les aider a mieux comprendre et mettre en œuvre les Accords de I’OMC. Depuis la création du Fonds en 2001, plus de 2 500 ateliers ont été organises.

Le Directeur général de I’OMC, Roberto Azevero, a dit ce qui suit: « Ce don aidera a fournir une formation importante pour les pays en développement et les pays les moins avances afin de les aider a participer de manière effective aux négociations commerciales multilatérales et, ainsi, a saisir les possibilités offertes par le commerce. Je salue la générosité constante du Japon. »

Selon les termes de I’ Ambassadeur du Japon, Junichi Ihara: « Le Japon est résolu a faire en sorte que les courants d’échanges soient aussi fluides, prévisibles et libres que possible dans le cadre d’un système commercial multilatéral fonde sur des régies. Grace a notre contribution, nous espérons aider les pays en développement et les pays les moins avances a améliorer leur compréhension des régies commerciales multilatérales et a mieux s’intégrer dans les marches mondiaux, rendant ainsi le commerce mondial plus inclusif. »

Le Japon a fait don de presque 11 millions de CHF aux fonds d’affectation spéciale de I’OMC au cours des 15 dernières années.

Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *